184.250 chargeurs de téléphones non conformes saisis au port de Casablanca

Le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique a détecté, au port de Casablanca, 184.250 chargeurs de téléphones mobiles non conformes aux normes de sécurité.




Le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’économie verte et numérique annonce, à travers un communiqué, avoir saisi le 22 novembre 2019, en coordination avec le service des douanes du port de Casablanca, une importation en provenance de l’Asie de 184.250 chargeurs de téléphones mobiles non conformes aux normes de sécurité.

Un examen effectué par un laboratoire accrédité a révélé que la fabrication de ces chargeurs ne répond pas aux exigences de conformité.

Le communiqué précise que l’autorisation d’import de ces chargeurs a été refusée, en raison des risques pour la santé et la sécurité des citoyens.

Il a également été noté qu’au niveau des ports du Maroc, les services de contrôle du ministère ont interdit plus de 932.000 chargeurs importés ne respectant pas les normes de sécurité.




À lire aussi: