Les prix à la consommation repartent à la hausse

L’indice des prix à la consommation a connu une hausse de 0,3%. L’annonce a été faite par le Haut commissariat au Plan ( HPC) dans sa note d’information du mois d’octobre.




Si on s’en tient à cette note, c’est suite à la hausse de 0,4% de l’indice des produits alimentaires et de 0,3% de l’indice des produits non alimentaires, que l’indice des prix à la consommation s’est retrouvé à ce niveau.

La hausse concerne les produits comme les légumes, le lait, le fromage, les œufs, les huiles et graisses. Ce n’est pas le cas des produits comme les poissons et fruits de mer, les fruits, les viandes qui ont connu une diminution. En ce qui concerne les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des carburants.

Pour ce qui est des villes qui ont connu les hausses les plus importantes de l’IPC, il y a Beni-Mellal avec 1,3%, Marrakech et Meknès avec 0,8%, Fès avec 0,7%, Safi avec 0,6%, Tétouan et Tanger avec 0,4% et Oujda et Laâyoune avec 0,3%. Par contre, des baisses ont été enregistrées à Al-hoceima avec 0,2% et à Casablanca avec 0,1%.




>> A lire aussi: