3 recrues désertent le service militaire

Trois recrues désertent le service militaire




Les éléments de la gendarmerie de la province de Chichaoua ont mis fin samedi à une poursuite hollywoodienne, en arrêtant trois recrues qui ont déserté leur caserne après des mois de service militaire.

Tout a commencé dans une caserne militaire dans les environs de Kasbat Tadla, où trois jeunes recrues se sont embarquées dans une aventure sans mesurer ses conséquences, en décidant de fuir leur caserne, rapporte Assabah dans son édition du 25 novembre courant.

Les sources d’Assabah rapportent que la disparition des trois recrues a mis les responsables militaires en état d’alerte. Un mandat de recherche national a été lancé dès que leur disparition de la caserne a été enregistrée, afin de fermer tous les échappatoires possibles, et de les empêcher de se déplacer vers des destinations inconnues.




Les trois fuyards ont été arrêtés sous la supervision du responsable régional de la gendarmerie de Chichaoua qui a, minutieusement suivi les opérations de recherche et d’arrestation.
`
Les déserteurs ont été placés en garde à vue, sur instruction du parquet général, en attendant leur transfert à leur caserne, qui va les déférer à son tour devant le procureur du roi au Tribunal militaire de Rabat, où ils seront poursuivis pour insubordination et désertion.

Une enquête judiciaire a été ouverte afin de mettre au clair les circonstances de la désertion, et savoir si elle est poussée par une quelconque partie, où juste un cas isolé de jeunesse imprudente conclut Assabah.




À lire aussi: