Bank Al-Maghrib et HPS: une blockchain pour la population ciblée par les subventions de l’État

À l’occasion de l’Africa Blockchain Summit, un Proof of Concept (PoC) traitant d’un cas d’usage de la technologie Blockchain adapté au contexte national et répondant aux objectifs de la stratégie nationale d’inclusion financière, a été présenté par Bank Al-Maghrib et HPS.




Ce cas d’usage concerne la distribution ciblée des aides aux citoyens grâce à une chaîne distribuée entre les acteurs concernés, souligne Bank Al-Maghrib dans un communiqué.

La solution devrait permettre aux consommateurs éligibles, préalablement identifiés par l’organisme de subvention, de bénéficier directement de leur subvention au moment de l’achat des produits concernés avec un règlement via une application de mobile paiement (m-wallet) adossée à un compte bancaire ou de paiement, est-il précisé.




Ce schéma permet au client de bénéficier des prix subventionnés sans impacter la trésorerie du commerçant puisque la différence de prix est versée par la banque de l’organisme de subvention à la banque du commerçant.

Ce cas d’usage, poursuit la même source, vise à proposer une solution innovante pour améliorer la dématérialisation des flux relatifs aux subventions étatiques et favoriser l’adoption du paiement mobile par la population cible.




À lire aussi: