2 mois de prison pour avoir harcelé une femme dans un taxi

Un homme a été condamné par la chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Meknès à une peine de deux mois de prison avec sursis, assortie d’une amende de 500 DH, pour harcèlement d’une mère de famille.




En compagnie d’autres voyageurs, la victime était montée à bord du taxi au boulevard Mohammed V pour se rendre à sa maison située au quartier de Sidi Saïd.

A côté d’elle était assis le sexagénaire qui a commencé à la harceler en touchant à plusieurs reprises ses cuisses.

Malgré le refus de la mère de famille, il continuait ses attouchements tout en se moquant de sa victime.




Aucun des passagers ni le chauffeur ne sont intervenus pour lui porter assistance au cours du trajet.

Ceci encouragea le sexagénaire à poursuivre son acte.

Pour se débarrasser de son harceleur, la mère de famille poursuivit son trajet jusqu’à la gare, dépassa son quartier et se rendit à la police où elle dénonça son bourreau qui fut interpellé, poursuivi puis condamné.




A lire aussi: