Les prix de l’immobilier au Maroc en hausse

Les prix des actifs immobiliers au Maroc ont légèrement baissé au cours du troisième trimestre 2019.




Alors que l’Indice des Prix des actifs immobiliers (IPAI) a augmenté, en glissement annuel, de 0,9% au troisième trimestre de 2019, les transactions ont diminué de 0,8%, indiquent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la Conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), dans une note sur la tendance globale du marché immobilier au T3-2019.

Selon les mêmes sources, cette hausse des prix reflète des progressions : 0,4% pour les biens résidentiels, 1,5% pour les terrains et 2,2% pour les biens à usage professionnel.




Les baisses des ventes de 0,8% pour les biens résidentiels, de 0,2% pour les terrains et de 2,5% pour les biens à usage professionnel sont à l’origine de la diminution du nombre des transactions, précise la note.

Par ville, les prix ont augmenté, en glissement trimestriel, à Rabat, à Casablanca et à Tanger, avec des taux respectifs de 0,7%, 0,6% et 0,9%. A l’inverse, les prix ont diminué à Marrakech (-1,1%).




>> A lire aussi: