Argan: le Royaume du Maroc reste leader dans le monde

La demande du marché mondial pour l’argan et l’huile d’argan est en croissance constante, surtout pour ce qui est des usages dans le milieu cosmétique.




Et selon les données du Market Reports pour la période 2019-2024, le Maroc se positionne toujours en tant que référence en la matière, notamment à travers les performances sur le marché international de plus de 18 compagnies nationales.

Le Royaume alimente ainsi différents marchés, notamment en Amérique du Nord (USA, Canada et Mexique), en Europe (France, Royaume-Uni, Italie, Russie, et Allemagne), en Asie (Chine, Japon, Corée du Sud, Inde et Asie du Sud-Est), en Amérique du Sud (Brésil, Argentine, Colombie), et dans la région MENA et en Afrique (Arabie Saoudite, Émirats arabes unis, Égypte, Nigéria et Afrique du Sud).

La production du Maroc alimente en premier lieu l’industrie cosmétique, où l’argan est utilisé dans la dermatologie et le traitement du cuir chevelu, mais aussi dans l’industrie alimentaire.




Dans l’industrie alimentaire, il représente un complément alimentaire équilibré pour certains malades et personnes souffrant de déficiences alimentaires.

Ainsi, il est attendu à ce que la production nationale enregistre un boost notable durant ladite période, notamment pour ce qui est de la production d’huile d’argan à usage alimentaire, cosmétologique et pharmaceutique.

Concernant l’attrait que connait le marché marocain pour sa production, le rapport justifie cette situation par le rapport qualité-prix proposé par les différentes compagnies du Royaume, qui profitent d’un écosystème très compétitif, qui leur permet de disposer, chacune, de leurs propres clients.




À lire aussi: