Les autorités marocaines en état d’alerte à Casablanca

Un important dispositif de sécurité a été déployé à Casablanca suite au vol d’une arme appartenant à un gendarme.




Les circonstances de la disparition de l’arme de l’agent affecté au centre judiciaire d’Aïn Sebaa à Tit Mellil, n’ont pas été révélées par les services de la gendarmerie royale.

La préfecture de Médiouna Deroua a été ratissée de long en large par un hélicoptère militaire de la gendarmerie royale, à la recherche du ou des présumés suspects.

Par ailleurs, plusieurs hauts gradés de l’État-major dont le secrétaire général, se sont déplacés au siège du commandement régional de la gendarmerie royale afin de s’informer sur l’état d’avancement des recherches.




>> A lire aussi: