Une femme avoue avoir tué son mari après avoir signalé sa disparition

L’enquête menée par les services de la gendarmerie royale a conclu à l’homicide conjugal. L’histoire se déroule dans la région de Khezara près de Khemisset.




Au départ, l’épouse avait annoncé la disparition de son mari dans des conditions mystérieuses. Mais, cette thèse n’avait pas convaincu les éléments de la gendarmerie royale, qui ont entamé une enquête sous la supervision du parquet général.

Quelques jours plus tard, le cadavre a été retrouvé dans un endroit isolé loin du village. Soumise à une forte pression psychologique, l’épouse a fini par avouer les faits lors de l’interrogatoire.

Selon Akhbarona, la victime était un alcoolique qui dépensait l’argent de l’héritage dans des soirées arrosées. Cette situation ne plaisait pas à l’épouse qui n’a pas hésité à mettre fin à sa vie en lui assénant des coups mortels sur la tête.




>> A lire aussi: