La relance de l’Union du Maghreb Arabe annoncée

25 ans après leur dernière rencontre en Tunisie, un sommet des chefs d’État des cinq pays du Maghreb Arabe aura lieu en février 2020 dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba. L’information vient d’être révélée par le Secrétaire général de l’Union, Tayeb El Bakkouch.




Depuis 1994, aucune rencontre n’a été tenue par les chefs d’État des cinq pays membres, en raison de la crise diplomatique entre Rabat et Alger. Un incident qui, selon Alyaoum24, s’est répercuté sur les activités de l’Union pendant plus d’un quart de siècle.

Lors du Congrès sur « l’impact de la zone libre continentale sur les économies maghrébines », tenu dans la capitale marocaine, le Secrétaire général de l’Union du Maghreb arabe a déclaré que « l’application de l’accord de la Zone de libre-échange africaine rencontre beaucoup de challenges dans la région maghrébine et face à la situation sécuritaire en Libye ».




En mars 2018, 50 pays africains avaient entériné l’accord sur la Zone de libre-échange africaine, qui va permettre d’abroger, de manière progressive, les taxes douanières entre les 55 pays membres.

A cet effet, une réunion des ministres maghrébins des affaires étrangères sera programmée à Nouakchott, en vue de mettre en place une stratégie commune pour l’implémentation de l’accord continental.




>> A lire aussi: