France : Des extrémistes agressent violemment un étudiant habillé aux couleurs du Maroc

L’insécurité est flagrante au campus de Nanterre avec des attaques régulières menées par des factions d’extrême-droite. Ce lundi, c’est un étudiant d’origine marocaine qui en a fait les frais.




Il était 19h au campus de Nanterre le lundi 4 novembre lorsqu’un étudiant habillé d’une veste aux couleurs du Maroc a été pris à partie entre le parvis de la gare de Nanterre-Université et la maison des étudiants par une douzaine de membres de l’organisation ultra-violente d’extrême droite qui se fait appeler “les zouaves paris” ou “Ouest casual” sur Facebook, lit-on sur le site snesup.fr.

Alors qu’ils étaient venus distribuer des tracts non signés sur le parvis de la gare, ces extrémistes incontrôlés, armés de béquilles, de casques de moto et de parapluies, ont asséné de coups l’étudiant marocain qui a eu la vie sauve grâce à l’intervention des pompiers.




A en croire la même source, la vie de cet étudiant est hors de danger, mais il souffre de “plusieurs commotions et de troubles psychologiques”.

Aujourd’hui, sur le campus de Nanterre, étudiants et personnel craignent pour leur sécurité au quotidien, à cause de cette organisation qui, pourtant, n’en est pas à son coup d’essai.




>> A lire aussi: