Rabat: un inspecteur de police accusé de chantage et de corruption

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a diligenté, samedi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent sur des accusations de chantage et de corruption à l’encontre d’un inspecteur principal exerçant dans la préfecture de police de la capitale.




Les services de la sûreté nationale ont reçu une plainte d’un citoyen qui commercialise des boissons alcoolisées, accusant un fonctionnaire de police de chantage, indique la Direction générale de la sûreté nationale, ajoutant que le mis en cause a été interpellé en flagrant délit de corruption.

Le service préfectoral de la police judiciaire chargé d’enquêter dans cette affaire supervise une enquête en vue déterminer l’ensemble des accusations qui sont reprochées au suspect.

La DGSN souligne attendre les résultats de l’enquête pour établir les responsabilités administratives des policiers et à la lumière desquelles les mesures disciplinaires nécessaires seront prises à son endroit, conclut le communiqué.




>> A lire aussi: