Il bloque l’enterrement pour une dette

Un commerçant est apparu lors d’un enterrement et s’est opposé à l’inhumation d’un défunt. La raison en était simple : de son vivant, le défunt lui devait 140.000 dirhams qu’il n’a pas pu payer avant de mourir.




L’affaire est plutôt grave, selon les témoins de la scène, qui ont affirmé que le commerçant a insisté pour que la somme due lui soit restituée avant que le corps ne soit enterré.

N’eut-été la promptitude des amis de la famille qui ont plaidé pour que les discussions soient menées entre le créancier et les héritiers, le commerçant, selon Barlamane.com, ne voulait pas entendre raison.




>> A lire aussi: