(Vidéo) L’ancien premier ministre algérien: le Maroc et l’Algérie ne sont pas ennemis

Ali Ben Fliss, l’ancien premier ministre algérien, a, à son tour, appelé à l’ouverture du dialogue avec le Maroc.




Invité à une émission sur la chaîne algérienne «Al Bilad», Ben Fliss a fait savoir que l’Algérie doit travailler sur ses relations avec le Maroc, la Tunisie, le Mali et la Mauritanie, dans le cadre du bon voisinage.

«Il est temps d’intensifier les relations avec le Maroc. Le dossier maroc-algérien doit être bien traité. Il faut ouvrir le dialogue, discuter et préparer l’avenir», a assuré le responsable algérien.

Et d’ajouter : «Les relations entre le Maroc et l’Algérie sont présentes dans le programme électoral. Il faut savoir que l’Algérie et le Maroc ne sont pas ennemis. Nous ne serons jamais en conflit avec le pays voisin».

Ben Fliss a d’ailleurs qualifié le Royaume de «pays frère», appelant à enterrer tout ce qui pourrait entacher les relations entre les deux pays voisins.









À lire aussi: