(Vidéo) Un homme crie à l’erreur médicale suite à la mort de sa femme

Un femme meurt, selon son mari, il s’agit d’une erreur médicale…




Une simple cholécystectomie, plus précisément une ablation de la vésicule biliaire, a tourné au drame dans une clinique privée à Settat. Une femme de 43 ans a perdu la vie, quelques heures après avoir quitté la salle d’opération.

Pour son époux qui impute l’entière responsabilité à la négligence de l’équipe médicale, le choc est indescriptible, surtout que sa femme ne souffrait d’aucune maladie particulière.

Il s’agit, selon lui, d’une grave erreur médicale qui prive ses 3 enfants en bas âge de leur maman, explique-t-il à Akhbarona.




Il ajoute en plus qu’en raison de sa situation, il a dû tout emprunter pour payer l’opération.

Selon les déclarations du médecin réanimateur, la victime souffrait d’épilepsie, ce qui, selon lui, pourrait expliquer la détérioration de son état de santé et son décès.

Une enquête a été ouverte par les services de la Police judiciaire sous la supervision du Parquet général, en attendant les résultats de l’autopsie.









À lire aussi: