Cellule terroriste de Tamaris: un septième élément arrêté à Douar Mkanssa

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a procédé, le 24 octobre, à l’arrestation d’un autre individu qui ferait partie de la cellule terroriste démantelée, à Tamaris II, à 30 km au sud de Casablanca et à Chefchaouen.




Cette dernière arrestation a eu lieu à Douar Mkansa, à Casablanca (près de Bouskoura). En tout, 7 individus ont été arrêtés dans le cadre du démantèlement d’une cellule terroriste, vendredi dernier, à Tamaris II.

Sous le commandement d’Abdellatif Hammouchi, Directeur général de la Sécurité nationale (DGSN), également Directeur général de la Surveillance du territoire (DGST), les forces spéciales ont arrêté quatre individus à Tamaris II et Dar Lkaria. Ces derniers détenaient un redoutable arsenal de guerre.




Suivra l’interpellation de deux autres membres à Chefchaouen lors des perquisitions menées dans une cache à Ouezzane.

L’alerte est venue du Ministère de l’Intérieur. Selon les informations reçues, une cellule terroriste préparait l’assaut contre des sites sensibles dans le Royaume, avec la complicité d’éléments étrangers. Et, les zones montagneuses du nord du pays leur servaient de repaire.




À lire aussi: