Un athlète marocain suspendu pendant 4 ans pour dopage

Le détenteur du record du monde du semi-marathon, Mustapha El Aziz,​ ne participera pas aux compétitions pendant 4 ans. En cause, le Marocain a été suspendu après avoir été diagnostiqué positif à 2 reprises à l’EPO.




Selon les explications de l’Athletics integrity unit (AIU), l’instance antidopage indépendante de l’IAAF, l’athlète a été diagnostiqué à 2 reprises sur un échantillon de sang à Karlova en Croatie le 7 juin et une semaine plus tard à Langueux en France, lors de 2 courses sur route.

Mustapha El Aziz​ est arrivé en tête de la première tandis qu’il a occupé la deuxième place pour la seconde. Selon l’AIU, les 2 analyses ont été concluantes : il y avait la présence d’EPO dans le sang de l’athlète.




Interrogé, Mustapha El Aziz, 33 ans, avait nié en bloc avoir pris de l’EPO à l’issue du premier contrôle. Seulement, il n’a donné aucune suite aux correspondances de l’AIU.

Depuis 2016, l’athlète marocain est détenteur du record du monde du semi-marathon en 59:29 à Valence. 3 ans plus tôt, il a battu le record personnel sur le marathon de 2h07:55 à Séoul, et fut vice-champion d’Afrique en 2014 sur 10.000 m. Déjà, en août dernier, Mustapha El Aziz avait été provisoirement suspendu.




À lire aussi: