France: plusieurs tonnes de résine de cannabis marocain ont été saisies à Argenteuil

Les enquêteurs de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) ont procédé, lundi 14 octobre, à la saisie de plusieurs tonnes de cannabis marocain à Argenteuil, dans le Val-d’Oise.




En tout, 2,5 tonnes de cannabis d’une valeur marchande estimée à plus de 5 millions d’euros (M€) ont été saisies. C’est le fruit de la collaboration avec les autorités marocaines et espagnoles.

Pour réussir cet exploit, les enquêteurs de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) ont mis en place une surveillance qui a duré plusieurs mois.

Depuis le mois de mai, ils enquêtent sur un réseau d’importation de cannabis depuis le Maroc.




À l’arrivée du convoi en région parisienne, les enquêteurs ont interpellé 3 hommes, selon une source judiciaire. 2 d’entre eux sont âgés de 37 ans alors que le troisième a 32 ans.

Ces hommes sont aujourd’hui accusés de « trafic de stupéfiants », à l’importation en bande organisée de stupéfiants », et « association de malfaiteur ».

Le commanditaire de ce trafic se trouve parmi les personnes arrêtées hier matin.




À lire aussi: