(Vidéo) Les stars mondiales du kitesurf à Dakhla

Le Cap-verdien Airton Cozzolino et l’Espagnole Carla Herrera ont été sacrés champions du monde à l’épreuve de strapless, dimanche à Dakhla, lors de la 10è édition du championnat mondial de Kitesurf « Prince Moulay El Hassan Kite World Cup 2019 », qui s’est déroulé du 4 au 13 octobre.




Après un show haut en couleurs alliant performance et compétitivité, les deux champions ont cumulé des points leur permettant de s’accaparer la tête du classement à l’étape de Dakhla.

Après le Cap-vert, l’Allemagne, l’Espagne, l’île Maurice, Dakhla constitue ainsi la 6éme étape de strapless du GKA Kite-surf Wolrd Tour avant celle du Brésil.

« Je suis très content d’avoir remporté ce championnat », a déclaré à la MAP, le jeune Cozzolino, tout en émettant le souhait de participer à cette compétition l’année prochaine.

Le Cap vert est proche géographiquement du Maroc, qui est un pays hospitalier, a-t-il confié, notant que « la victoire n’était pas facile puisqu’il y avait de grands champions du monde ».

« L’ambiance est très agréable et les conditions de vent et de vagues sont excellentes’’, a indiqué de son côté, la championne Herrera tout en exprimant son admiration pour ce beau spot.




Placée sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI, cette manifestation sportive qui a réuni près de 100 meilleurs compétiteurs internationaux dans les deux disciplines Freestyle et Strapless, est initiée par l’Association Lagon Dakhla, en partenariat avec la wilaya, le ministère de la jeunesse et des sports, le GKA (Global Kitesports Association) et sous l’égide de la Fédération Royale Marocaine de Voile et le World Sailing Federation.

Outre des participants marocains, des riders aguerris, issus de plusieurs pays, dont la France, la République Dominicaine, le Danemark, les Pays Bas, l’Allemagne et la Colombie ont pris part à cet événement, devenu incontournable pour les férus des sports de glisse à travers le monde.

En marge de cette manifestation nautique, l’association Lagon Dakhla pour le développement du sport et l’animation culturelle, en partenariat avec l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) ont organisé une journée de nettoyage de la plage de Foum Labouir sous le slogan ‘’Fun, sport et développement durable’, avec la participation des kitesurfers, acteurs associatifs et élèves.

Parallèlement au Kitesurf, d’autres activités sportives et ludiques on été programmées au profit des jeunes et des enfants de la région Dakhla-Oued Eddahab sur la plage de Foum Labouir, avec l’organisation des sessions d’initiation au kitesurf animées par des riders et des moniteurs spécialisés.

Riche d’une dizaine de sites adaptés aux différentes pratiques de glisse en mer, la péninsule de Dakhla s’est forgée une notoriété mondiale de « paradis des sports de glisse » et a vu défiler sur ses vagues à maintes reprises des champions de monde de windsurf, kitesurf et de planche à voile.









>> A lire aussi: