Le prix Nobel de la paix félicité par le Roi Mohammed VI

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed Ali, a reçu vendredi le Prix Nobel de la paix, pour ses efforts pour la réconciliation historique entre son pays et le voisin érythréen.




A cette occasion, le Roi Mohammed VI lui a adressé un message de félicitations pour cette « reconnaissance de son rôle pionnier pour la résolution du conflit frontalier avec l’Érythrée et pour ses efforts en faveur de la paix et de la sécurité dans les régions de l’Afrique de l’Est et du Nord-Est ».

Le Souverain lui a également exprimé ses chaleureuses félicitations « pour cette haute consécration internationale qui représente un motif de fierté pour l’Éthiopie sœur », tout en se disant « convaincu que cette distinction ne fera qu’accroître la détermination et la volonté de Abiy Ahmed Ali de poursuivre ses bonnes œuvres pour la promotion et l’ancrage des valeurs universelles de coexistence, de tolérance et de fraternité ».

Le Souverain a, en outre, saisi cette occasion pour se féliciter des liens solides de fraternité africaine et des relations basées sur la coopération fructueuse qui unissent le Maroc à l’Éthiopie.




>> A lire aussi: