3 Français condamnés au Maroc à de la prison ferme pour terrorisme

3 ressortissants français ont été condamnés à des peines allant d’1 à 5 ans de prison ferme dans des affaires liées au terrorisme. La sentence a été prononcée par la Chambre criminelle chargée des affaires du terrorisme près la Cour d’Appel de Salé.




Plusieurs chefs d’inculpation ont alors été retenus contre eux : «constitution d’une bande en vue de préparer et de commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public», «apologie et incitation au terrorisme» et «non-dénonciation d’actes constituant un crime terroriste».

Le tribunal les a condamnés dans un seul dossier avec des peines d’1, 4 et 5 ans de prison ferme. Certains autres ont été condamnés à des peines diverses.

L’un d’entre eux l’a été à 9 ans de prison ferme après avoir reconnu les faits qui lui sont reprochés.




Celui-ci a enregistré une vidéo qu’il a postée sur YouTube et dans laquelle il faisait allégeance à une organisation terroriste. Le quatrième accusé, originaire des provinces du Sud, a écopé de 6 ans de prison ferme pour son affiliation à Daech et pour son projet de rejoindre des groupes terroristes en Syrie et en Irak.

Quant aux autres accusés, ils ont écopé de peines similaires et sont également poursuivis pour des crimes liés au terrorisme, à l’affiliation au Daech, au financement du terrorisme ainsi que pour la constitution d’une bande criminelle affiliée à Daech.




À lire aussi: