Quand des avocats marocains recherchent des clients sur les réseaux sociaux

S’il est une pratique qui rebute actuellement le Bâtonnier Mohamed Berkou, c’est bien l’attitude de ses confrères de Rabat. Ceux-ci se lancent en quête de clients sur les réseaux sociaux.




Les avocats de Rabat n’attendent plus que les clients viennent vers eux. Ils prennent d’assaut les réseaux sociaux qui constituent « leurs cabinets virtuels ». Cette pratique n’est pas du goût du Bâtonnier, Mohamed Berkou.

À cet effet, il s’est fendu d’un communiqué pour dénoncer les « infractions aux us et coutumes du métier et aux règles morales et déontologiques auxquelles les avocats sont tenus ».

« Des confrères auraient même transformé leurs bureaux en studios pour filmer des vidéos et les diffuser sur des sites électroniques, Youtube et WhatsApp, en les présentant sous forme de conseils juridiques », s’est-il étonné.

Mohamed Berkou martèle que c’est déplorable et d’autant plus dangereux que certains conseils sont erronés et peuvent induire l’opinion en erreur.

Face à cette situation, le Bâtonnier de Rabat assure que le Conseil du Barreau prend d’ores et déjà ses responsabilités. Des sanctions disciplinaires vont tomber dans les tout prochains jours.




À lire aussi: