Wissem Abdelaoui 16 ans, n’a pas donné signe de vie depuis le 31 juillet

L’adolescente devait se rendre ce jour-là à Villabé (Essonne) où elle avait commencé un contrat d’apprentissage chez Body minute. Elle n’est jamais arrivée à destination. Ses proches remuent ciel et terre depuis deux mois pour la retrouver. Sa dernière position connue les mène à Bezons (Val d’Oise).




Wissem Abdelaoui avait débuté un mois plus tôt un contrat d’apprentissage pour devenir esthéticienne, rapporte Le Parisien. Plus de deux mois après, sa famille n’a toujours pas de nouvelles de la jeune fille.

« Ce jour-là, c’est son patron qui nous a alertés à 16 heures », se souvient Samira, la maman de Wissem. A l’aide d’une application installée sur son téléphone portable, l’Iphone de l’adolescente a pu être géolocalisé à Bezons (Val-d’Oise).

« On avait même l’allée précise, mais il n’a rien trouvé », ajoute Samira qui précise que le portable de sa fille est resté éteint.

L’enquête menée par le commissariat d’Argenteuil (Val-d’Oise) et le bureau des policiers d’Evry-Courcouronnes s’est avérée jusque-là infructueuse.




De leurs côtés, les proches et l’Association, Solidarité alerte, spécialisée dans les disparitions inquiétantes, ont distribué et montré la photo de Wissem dans le quartier de la Défense (Hauts-de-Seine). L’adolescente est toujours introuvable.

Face à cette situation désespérante, Samira exprime sa désolation : « Nous sommes dans l’inquiétude la plus totale. Elle a déjà fugué une seule fois dans le passé pendant 12 heures. Elle avait disparu de l’internat ».

A l’en croire, c’est la première fois que Wissem ne donne pas de nouvelles depuis aussi longtemps. Elle est donc persuadée que sa fille a fait une mauvaise rencontre, d’autant plus qu’elle s’est coupée de ses amis et a fermé ses comptes sur les réseaux sociaux.









>> A lire aussi: