La Ligue Arabe met en garde contre un déploiement militaire turc en Syrie

La ligue des Etats arabes Arabe a mis en garde, mercredi, contre les répercussions d’un possible déploiement militaire turc en Syrie, y voyant un risque pour la sécurité et pour la situation humanitaire dans ce pays, déchiré par la guerre.




Les opérations militaires projetées par Ankara en Syrie vont dégrader la sécurité et la situation humanitaire dans ce pays, a averti l’organisation pan-arabe dans communiqué, qualifiant ce projet de « transgression flagrante de la souveraineté » de la Syrie et de « menace à son intégrité territoriale ».

Faisant part de son rejet catégorique de toute incursion turque dans les territoires syriens, la Ligue Arabe estime que l’offensive militaire turque dans les territoires syriens risque d’attiser les conflits au Nord et à l’Est du pays et pourrait même renforcer l’organisation terroriste État islamique (Daech).

Les ingérences étrangères en Syrie sont condamnées et bannies, précise la même source, ajoutant qu’après la mise en place de la commission constitutionnelle syrienne, une action politique est nécessaire plutôt qu’un appel à l’escalade.

Le Conseil de la Ligue des États arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères, réuni le 10 septembre dernier dans le cadre de sa 152è session, avait condamné toute ingérence étrangère en Syrie et demandé le retrait des troupes turques de tous les territoires syriens.




>> A lire aussi: