Aéroport Mohammed V: 26 faucons vivants saisis par les douaniers

En fin de semaine dernière à l’aéroport Mohammed V de Casablanca, des douaniers ont réussi à déjouer une tentative d’exportation illégale de 26 faucons vivants, indique mardi l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).




Transportés sans autorisation par un ressortissant étranger, les rapaces étaient dissimulés à l’intérieur de caisses en bois aménagées à cet effet, précise la même source dans un communiqué.

Espèce protégée, les 26 oiseaux saisis ont été remis à la Direction Régionale des Eaux et Forêts et récupérés par des éléments du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification.

Selon l’ADII, cette prise exceptionnelle met en lumière les trafics d’espèces sauvages entre les continents et la nécessaire coopération entre les divers services de contrôle pour y faire face.

Le communiqué rappelle qu’aux côtés d’autres départements, l’Administration des Douanes et Impôts Indirects est investie d’une mission de préservation de l’environnement. Par ses contrôles exercés au niveau des ports et aéroports du Royaume, elle veille à l’application et au respect de conventions internationales préconisant des mesures spécifiques pour la protection des espèces de faune et de flore menacées d’extinction, telles la convention CITES.




>> A lire aussi: