Tioughza: Une femme âgée se fait extorquer un terrain de 4 hectares pour 200 dirhams

Une femme de 87 ans vient de porter plainte contre plusieurs individus dont un avocat pour fraude et escroquerie. On lui a fait signer un acte de vente de ses 4 hectares de terre en échange de 200 dirhams.




L’histoire remonte au mois de novembre 2016 quand la femme a été conduite par des individus vers la Commune de Tioughza, dans la province de Sidi Ifni où elle était censée recevoir une aide financière de l’État.

Les suspects sont passés chez un avocat complice, qui a rédigé des documents, avant de rejoindre le siège de la Commune.

La femme a apposé son empreinte digitale, puis s’est vue remettre un billet de 200 dirhams, le montant de l’aide étatique, lui avaient expliqué les suspects.




L’affaire a éclaté quand, voulant labourer un des champs, son neveu en a été empêché par l’un des complices, sous prétexte qu’il en était propriétaire et qu’il disposait de l’acte de vente.

Se déplaçant vers la Commune de Tioughza, les neveux de la femme ont été surpris de découvrir la copie de l’acte de vente, qui précisait que les terres avaient été vendues en échange de 80.000 dirhams.

Une plainte a été déposée contre eux auprès du Procureur du Roi près le Tribunal de Première instance de Tiznit, pour escroquerie et fraude.




À lire aussi: