Colère de SM le Roi Mohammed VI contre les autorités de la ville de Casablanca

Les autorités de la ville de Casablanca viennent de passer une nuit blanche, suite à une grosse colère royale. Lors de son passage dans la ville, le Roi Mohammed VI n’aurait pas apprécié que le paysage urbain en soit défiguré par les affiches publicitaires.




Selon le quotidien Assabah, une nouvelle colère royale serait à l’origine d’un grand mouvement des autorités de la ville, dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 octobre

La Police administrative des différents arrondissements de Casablanca a mobilisé une grande partie de son personnel et de son parc automobile pour enlever les centaines de panneaux publicitaires positionnés de manière aléatoire.

Suspendus à des lampadaires ou dans des cadres le long des boulevards et des ruelles de la ville, les affiches ne respectent guère les mesures de sécurité et ternissent la beauté de Casablanca.

Le quotidien ajoute que les responsables de la Wilaya de la région de Casa-Settat et de la Commune urbaine ont passé toute la nuit à libérer la ville de l’anarchie des panneaux publicitaires.




À lire aussi: