Espagne: arrestation d’un Marocain qui a financé le voyage de 2 personnes en Syrie

Un ressortissant marocain a été envoyé devant les tribunaux espagnols, le lundi 30 septembre, pour avoir financé le voyage de 2 personnes dont son ex-épouse, pour rejoindre l’État islamique en Irak et en Syrie. Le tribunal a identifié l’homme uniquement comme étant « F.L. »




Devant le tribunal, le Parquet espagnol a requis une peine de dix ans d’emprisonnement pour « financement du terrorisme », rapporte le site espagnol, COPE.

Au-delà de cette peine de prison, le mis en cause écope d’une amende de 25.319 euros et de 7 ans de probation.

Selon le même média, le mis en cause aurait fait « des dépôts constants d’argent, d’un montant total de 6.329 euros, pour couvrir les frais de voyage de son ex-épouse en Syrie via la Turquie et pour rejoindre le groupe armé du jihad ».




Ce montant aurait été versé entre mars et novembre 2016.

Pour le site espagnol, les transferts d’argent de la défenderesse, qui seraient d’une douzaine environ, profiteraient également à des tiers.

Le mis en cause, face à la limite trimestrielle pour les transferts internationaux, aurait demandé à une personne d’envoyer 500 € à la même destination. L’individu est « maintenant un témoin protégé », précise la même source.




À lire aussi: