Un haut responsable marocain extradé par la France

La justice française a livré un ancien responsable du Ministère de l’Intérieur à la Brigade économique et financière du Service préfectoral de la Police judiciaire de Rabat, dans le cadre de l’accord de coopération judiciaire entre les 2 pays.




Ancien Directeur du Département des Taxes locales, le prévenu est poursuivi pour détournement de fonds émanant des redevances de sociétés, escroquerie immobilière et falsification du diplôme de Licence de la Faculté des Sciences.

Une enquête ouverte suite au retard d’encaissement des sommes dues a révélé un déficit important dans les comptes de la trésorerie, et contraint les responsables à déposer une plainte auprès du Procureur du Roi près la Cour d’Appel de Rabat.

14 responsables de sociétés convoqués ont confirmé leur acquittement des taxes redevables à l’État. Selon le quotidien Assabah, deux assistants du fonctionnaire concerné ont rejeté toute implication dans l’affaire.




Les assistants su fonctionnaire ont pointé du doigt leur responsable hiérarchique, qui avait quitté le Maroc pour l’Espagne, avant de rejoindre la France. Malgré leurs déclarations, ils ont été poursuivis pour détournement de fonds et escroquerie.

L’ancien responsable du département des taxes locales a en plus été poursuivi dans une affaire de falsification de diplôme universitaire.

Il est accusé d’avoir présenté une fausse Attestation de Licence en Géologie, afin de bénéficier d’une promotion professionnelle. Le prévenu a également fait l’objet de plaintes pour escroquerie dans le cadre d’un lotissement résidentiel.




À lire aussi: