Insécurité routière : triste record durant la semaine dernière

28 personnes ont trouvé la mort et 2.031 autres ont été blessées, dont 77 grièvement, dans 1.526 accidents de la circulation, survenus en périmètre urbain, au cours de la semaine allant du 16 au 22 septembre.




Ce drame humain qui a attristé et endeuillé plusieurs familles marocaines est dû à plusieurs facteurs : l’inadvertance des conducteurs, le manque de respect de la priorité, l’inadvertance des piétons, l’excès de vitesse, l’absence de respect de la distance de sécurité, le changement de direction sans usage de signal, le changement de direction non-autorisé et le manque de respect du stop.

En outre, d’autres raisons justifient ces accidents : la perte de contrôle, la conduite en état d’ébriété, le manque de respect des feux de signalisation, la circulation sur la voie de gauche, le dépassement défectueux et la circulation en sens interdit, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), dans un communiqué.




La même source rapporte qu’en ce qui concerne les opérations de contrôle et la répression des infractions, les services de sûreté ont enregistré 50.725 contraventions et rédigé 13.778 procès-verbaux qui ont été soumis au Parquet général. A cela s’ajoutent 36.947 amendes transactionnelles qui ont été recouvrées.

Quant aux sommes perçues, elles ont atteint 7.308.650 dirhams. En outre, un total de 5.466 véhicules a été mis en fourrière municipale, sans compter la saisie de 7.990 documents et le retrait de la circulation de 322 véhicules.




>> A lire aussi: