Ouverture exceptionnelle de la frontière maroco-algérienne

Après 25 ans de fermeture, les frontières maroco-algériennes ont été rouvertes de manière exceptionnelle, le mercredi 25 septembre, afin de permettre le transfert des corps de 3 migrants marocains.




8 immigrés clandestins dont 2 Marocains ont été sauvés par des unités algériennes, suite au renversement d’un canot pneumatique au large des côtes ouest d’Oran. Les corps de 3 autres Marocains ont été repêchés, tandis que 5 autres sont toujours portés disparus.

Un responsable marocain a précisé à ce propos : « Les autorités algériennes ont autorisé le transfert des dépouilles des victimes, après une semaine de procédures administratives et de pourparlers avec le Consulat marocain à Oran, quant à la vérification des identités ».

Il a ajouté : « Un accord a été conclu entre les deux parties, afin de faire passer les dépouilles des 3 migrants à travers la frontière terrestre interdite à la circulation depuis 1994 ».

Le passage « Zouj bghal » a été ouvert de manière temporaire, à l’occasion du transfert des dépouilles des victimes des deux côtés de la frontière.




>> A lire aussi:













G