Hooliganisme sur l’autoroute de Casablanca : des mesures fermes seront prises

Une commission ministérielle s’est réunie mardi suite aux incidents tragiques qu’a connus l’autoroute au niveau de la région de Casablanca et qui ont été commis par des supporters d’un des clubs nationaux de football, indique un communiqué du département du chef du gouvernement, précisant qu’il a été décidé de prendre toutes les précautions nécessaires et les mesures fermes pour que de tels actes criminels ne se reproduisent plus.




Après le match FAR-WAC hier, qui s’est tenu à Casablanca, des messages ont circulé sur les réseaux sociaux, de la part d’internautes casaouis, demandant aux supporters rbatis de ne pas emprunter l’autoroute sur le chemin de retour. Et pour cause, des supporters du WAC prévoyaient de leur tendre une embuscade sur le chemin, et de les agresser suite à cela.

Si certains chanceux ont rapidement reçu la circulaire des internautes, d’autres n’ont pas eu autant de chance, et se sont engagés sur le chemin du retour avant d’être arrêtés et sauvagement battus et agressés par des supporters du WAC.

Suite à ces événements, la commission, composée du ministre d’Etat chargé des droits de l’Homme et des ministres de l’Intérieur, de la Justice et de la Jeunesse et des sports, ainsi que du président de la Fédération Royale marocaine de football, s’est arrêtée sur les détails de ces incidents et leur gravité, ainsi que sur certains incidents similaires qu’avaient connus certaines régions du Maroc, ajoute la même source.




>> A lire aussi: