Sommet Action Climat : le message de Mehdi Zaïri engagé pour le climat

Le week-end écoulé, au siège des Nations Unies, le jeune militant marocain pour l’environnement, El Mehdi Zaïri, a porté sa voix pour dénoncer la crise climatique et pour proposer les actions à mettre en œuvre afin de minimiser ses conséquences, en appui aux appels en faveur de l’action pour le climat.




Ce plaidoyer a eu lieu sur fond d’un spectacle immersif de lumières, en prélude aux deux sommets organisés par l’ONU sur cette question cruciale.

Dans le cadre de cet appel à la préservation du climat, six jeunes militants environnementaux dont la fameuse suédoise, Greta Thunberg, et El Mehdi Zaïri, commentaient, dans les langues officielles des Nations-Unies, le sujet concernant le climat.

Selon la MAP, le jeune Mehdi, dans sa présentation, a relevé que les changements climatiques demeurent le défi principal de ce siècle qui « affecte les fondements économiques et sociaux de notre société ». A l’en croire, il devrait préoccuper chacun tout le temps, non pas seulement lors des conférences sur le climat ou les sommets des Nations-Unies ».

Plus loin, il plaide pour que personne n’oublie la magnitude du défi qui attend notre génération à cause de l’inaction des générations précédentes et de l’incohérence des politiques publiques des gouvernements.

Evoquant l’importance de la participation des jeunes à ce genre de manifestation, la voix marocaine a lancé un plaidoyer pour que les conférences internationales sur la question du climat ne soient plus « un cercle fermé » d’experts et de négociateurs gouvernementaux. « Il faut que ce genre d’événements soient inclusifs des jeunes aussi », a-t-il insisté.




Son message fort ne pouvait tomber mieux en cette veille de la tenue à New York du Sommet ’’Action climat’’ qui a rassemblé, le 23 septembre, une pléiade de leaders mondiaux.

L’objectif en est d’accroître la mobilisation face à l’urgence climatique. Le jeune présentateur a toutefois profité de cette opportunité pour révéler la dernière technologie de son pays en matière d’énergie renouvelable.

« Au cours de la dernière décennie, le Maroc a mis au point une infrastructure d’énergie renouvelable dans tout le pays et nous possédons désormais le plus grand parc solaire au monde », a fait savoir le jeune conférencier.

El Mehdi Zaïri, qui travaille actuellement pour le Fonds vert pour le Climat (GCF), basé en Corée du Sud, a toutefois ajouté que cette initiative de son pays montre à suffisance qu’ « une volonté politique peut amener le changement ».

Selon le jeune activiste pour qui le militantisme et l’engagement pour le climat et l’environnement restent une priorité, c’est un honneur pour lui de se retrouver dans le groupe des militants écologiques représentant le Maroc au Sommet des Jeunes sur le climat, tenu samedi à New York à l’initiative du Secrétaire général de l’ONU, ajoute la même source.




>> A lire aussi: