Un entraîneur anglais sanctionné pour racisme envers des joueurs dont un Marocain

L’ex-entraîneur, Peter Beardsley, de la réserve de Newcastle, a écopé d’une sanction de 32 semaines pour injures racistes proférées contre plusieurs jeunes joueurs des Magpies.




Les responsables de Newcastle n’ont pas attendu l’ouverture d’une enquête par la Fédération anglaise de Football avant de licencier le mis en cause.

Et, pourtant, après avoir été déchargé par les Magpies, Beardsley, 58 ans, a été poursuivi en mars dernier par la Fédération anglaise de Football.

Celle-ci l’a finalement suspendu pour une durée de 32 semaines de toute compétition, selon les médias britanniques.




Les mêmes sources rapportent que l’ancien attaquant international anglais (59 sélections, 9 buts) trois chefs d’accusation, notamment celui d’avoir traité de « singe » un joueur d’origine africaine.

Il est également poursuivi par la Fédération anglaise pour harcèlement et/ou insultes racistes envers certains jeunes joueurs de la réserve de Newcastle, dont Yasin Ben El-Mhanni.

Le club l’a licencié le 6 mars dernier de son poste d’entraîneur de l’équipe réserve. Beardsley a jusqu’au 12 avril pour se défendre de ces accusations.




À lire aussi: