Lancement officiel de la 5ème édition du Moroccan Solar Race Challenge

La 5ème édition du Moroccan Solar Race Challenge a démarré samedi matin, à Benguérir, avec la participation de 10 équipes représentant le Maroc (06 voitures), la France (03 voitures) et la Turquie (01 voiture).




La première journée de cette course sera consacrée aux essais techniques, essais statiques (Sécurité, Mécanique, Circuit Électrique) et aux essais dynamiques (Freinage, Maniabilité, Endurance).

Cette course a été lancée en présence du célèbre pilote automobile marocain, Michael Benyahia, du directeur de l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN), Badr Ikken, en plus de plusieurs autres personnalités.

La course proprement dite, qui démarrera dimanche, reliera les villes de Benguerir et Marrakech sur un trajet aller-retour de 150 km.

Initiée par l’IRESEN sous l’égide du Ministère de l’Energie, des Mines et du Développement Durable dans le cadre de la compétition internationale Solar Decathlon Africa, cette première course de voitures solaires en Afrique est organisée pour les étudiants marocains des établissements d’enseignement supérieur.




Il s’agit de développer des voitures solaires marocaines et de participer à côté de leurs homologues étrangers à une course de 150 km pour réussir le challenge.

Elle réunit chaque année des écoles, universités et institutions de recherche venant du monde entier dans le but de concourir avec des véhicules solaires, conçus, développés et fabriqués par des étudiants marocains et leurs homologues étrangers.

Le Moroccan Solar Race Challenge a pour objectifs l’information et la sensibilisation du public à travers plusieurs activités éducatives et pédagogiques.




À lire aussi: