Il met fin à ses jours après avoir tué sa femme devants leurs enfants

Le mercredi 11 septembre, au quartier Masnana, à Tanger, un père de famille âgé d’une trentaine d’année ôtait la vie à sa femme avec une arme blanche devant leurs 2 enfants âgés respectivement de cinq et de huit ans. Cinq jours plus tard, le corps inerte du meurtrier est découvert à Larache.




Les éléments de la Police judiciaire sont confrontés à une véritable énigme. Alors qu’ils étaient à la recherche de ce jeune homme pour homicide volontaire, ils viennent de découvrir son cadavre dans une autre ville, à Larache, précisément là où il s’est pendu, rapporte Aujourd’hui Le Maroc.

On se souvient, le 11 septembre dernier, qu’il avait tué sa femme âgée de 28 ans de plusieurs coups de couteau, l’abandonnant en pleine agonie dans une mare de sang avant de prendre la fuite. Un homicide qu’il a commis en présence de leurs 2 enfants dont les cris et les larmes ont alerté les voisins.

Loin de sonner la fin de cette histoire, la découverte du corps du meurtrier, au contraire, aiguise la vigilance des éléments de la Police judiciaire, qui entendent poursuivre leur enquête pour déceler les tenants et les aboutissants de ces meurtres. Le cadavre du jeune homme a été évacué vers la morgue de l’Hôpital Lalla Meriem pour autopsie, indique la même source.




À lire aussi: