France: selon le député Meyer Habib, tous les dirigeants arabes sont des dictateurs

Le décès de l’ancien Président tunisien, le mercredi 18 septembre, a suscité des réactions et des hommages qui pour la plupart sont restés discrets. En effet, il est difficile de trouver des qualités à un dictateur, encore moins de faire le bilan élogieux d’un Président qui a érigé la corruption en système et torturé ses opposants. Cependant, le député franco-israélien, Meyer Habib, lui, y est allé à cœur joie, en postant le tweet de trop.




Habib Meyer que l’on sait proche de Netanyahu a même affirmé avoir « longuement rencontré en 2011 » Zine El Abidine Ben Ali, déchu le 14 janvier 2011.

Le député franco-israélien qui dit également avoir « une pensée » pour l’ex-dictateur tunisien, lui a trouvé des circonstances atténuantes.

En effet, il est un « dictateur certes, comme tous les dirigeants arabes, mais [un] patriote et [un] amoureux de son pays », a-t-il tweeté, suscitant de vives réactions sur la toile.


En réalité, Meyer Habib avait également rencontré l’ancien Président tunisien, à d’autres occasions. Les deux hommes se sont vus en Tunisie où Meyer avait passé un séjour de 3 jours, alors qu’il faisait partie de la délégation du Ministre israélien des Affaires étrangères, Silvan Shalom.




À lire aussi: