Allemagne: prison à perpétuité pour un Marocain qui a tué une auto-stoppeuse

Prison à perpétuité. C’est la peine à laquelle la justice allemande condamne le routier d’origine marocaine qui s’est rendu coupable du meurtre en 2018 d’une jeune allemande de 28 ans. L’accusation de viol, avancée dans un premier temps par le Parquet, a été abandonnée, faute de preuves.




Le verdict est tombé, mercredi dernier, et est sans appel. Selon l’AFP, le Tribunal de Bayreuth en Bavière a reconnu le chauffeur de poids-lourds, Boujemaa Lamrabat, coupable d’avoir dans un premier temps grièvement blessé avec une clé de roue, Sophia Lösche, avant de la tuer 10 minutes plus tard, pour masquer son forfait.

Les faits remontent au mois de juin 2018. La victime était partie en auto-stop de Leipzig où elle étudiait, pour se rendre en Bavière, à Amberg chez ses parents. Mais, c’est son corps qui sera finalement retrouvé dans un fossé au bord d’une route en Espagne, où résidait le transporteur.

C’est à l‘aide des réseaux sociaux que les parents de la jeune allemande ont mis la police sur la piste du chauffeur en Espagne. L’affaire avait fait les gros titres en Allemagne.

L’Alternative pour l’Allemagne (AfD), du nom du parti d’extrême droite allemand, avait de son côté utilisé l’affaire pour dénoncer les violences commises selon eux par les migrants. Une thèse balayée du revers de la main par la famille de la jeune femme.




À lire aussi: