Ministère du Transport : Surestimation des prix dans les bons de commande

La Cour des comptes critique vivement la gestion budgétaire et comptable du Ministère de l’Equipement, des transports, de la logistique et de l’eau, en raison des surfacturations notées dans l’acquisition de matériels.




Trop d’écarts de dépenses (surfacturations) au Ministère de l’Equipement, des transports, de la logistique et de l’eau, ce que révèle le Rapport annuel 2018 de la Cour des comptes marocaine.

« Le Ministère n’a pas de politique claire ni de mesures écrites définissant les responsabilités et les objectifs qualitatifs et quantitatifs annuels pour la rationalisation des dépenses au niveau administratif », indique le Rapport.

De même, la Cour des comptes a fait de nombreuses observations sur la surestimation des prix dans les bons de commande du Ministère.

Il aurait apparemment acheté des périphériques de stockage, ’’32 GO Kingston USB’’, pour 720 MAD par unité alors que les appareils sont vendus sur le marché à 200 MAD au maximum. L’autre cas de surfacturation concerne l’achat du ’’toner couleur HP Laserjet CP52255’’ à un prix unitaire de 16 800 MAD au lieu de 2 000 MAD, comme prix du marché.

Dans sa réponse, le Ministère a fait savoir que « les prix indiqués dans le bon de commande ont été spécialement adoptés après consultation de trois fournisseurs ».

Quant aux périphériques de stockage ’’USB Kingston 32 Go’’, il a expliqué que le prix payé, estimé à 720 MAD (600 MAD en franchise d’impôt), est « le prix d’une mémoire de stockage de haute qualité en métal incassable et non celle des mémoires de stockage normales avec une durée de vie limitée.  »




>> A lire aussi: