2 médecins militaires au grade de Colonel condamnés à de la prison ferme

La Chambre correctionnelle près le Tribunal militaire de Rabat a condamné 2 médecins militaires au grade de Colonel à un an de prison ferme et au retrait du droit à la retraite. Ils ont été arrêtés en flagrant délit d’exercice en dehors de l’institution militaire.




Selon le quotidien Assabah, les 2 médecins avaient fait l’objet de plusieurs rapports d’absentéisme de la part de leurs responsables hiérarchiques, qui leur avaient adressé des avertissements pour exercice illégal dans des établissements privés.

En dépit des mises en demeure, les deux colonels avaient persisté à transgresser le règlement intérieur de l’institution militaire, en abandonnant leur poste pour intervenir auprès de cliniques privées.

Il est à rappeler que l’exercice illégal de la médecine, par les médecins et les infirmiers diplômés des écoles militaires, en dehors des établissements hospitaliers militaires, est lourdement condamnable par l’institution militaire.




À lire aussi: