4 jeunes marocains partis illégalement en Espagne en jet ski ont disparu en mer

Quatre jeunes marocains sont partis des côtes du Rif pour se rendre illégalement en Espagne à bord d’un ou de plusieurs jet-skis. Depuis le jeudi 12 septembre où ils ont tenté cette aventure périlleuse, ils n’ont plus donné de leurs nouvelles, laissant leurs proches dans la crainte et l’angoisse.




Certains jeunes marocains sont prêts à tous les risques pour se retrouver de l’autre coté de la Méditerranée. Quatre jeunes amis et voisins, habitants de Laroui, sur les hauteurs de Nador, se sont donné pour mission de se retrouver en Espagne.

Selon Hespress, les quatre jeunes ont embarqué à bord d’un jet-ski au niveau de l’une des côtes de la province de Nador.

Une campagne sur les réseaux sociaux à la recherche d’informations susceptibles de permettre leur localisation, a été lancée par leurs parents qui n’avaient pas été informés au préalable de cette expédition.




Cette situation rappelle l’inconscience de certains candidats à l’immigration clandestine, qui utilisent des jet-skis pour parcourir la distance qui sépare les côtes marocaines et espagnoles au niveau de la province de Nador.

Concernant cette disparition, Hespress laisse entendre que, selon les informations fournies par la militante du Groupe, Walking borders, Helena Maleno, qui assiste les migrants en difficulté en mer, « les secours maritimes et la garde civile espagnole étaient au courant de cette disparition et n’avaient aucune trace de leur arrivée sur les côtes espagnoles ».

Où sont passés ces jeunes ? La question reste entière.




À lire aussi: