Fraude en série chez Renault commerce Maroc

Fraude dans les procédures de vente des voitures chez Renault commerce Maroc. Elle implique des agents à l’interne dont trois déjà licenciés. Un audit interne est en cours pour connaître toutes les implications et les conséquences de cette affaire.




Remue-ménage au sein du Groupe Renault Maroc et de sa filiale, Renault commerce Maroc, depuis plusieurs semaines, suite à la découverte d’une fraude à l’interne. Selon les informations reçues par Médias 24, du Groupe Renault Maroc, la fraude concerne la partie commerciale et impliquerait plusieurs personnes dont des employés de Renault commerce Maroc.

En effet, selon les précisions du journal, c’est une mission de contrôle qui a détecté des « manquements à des procédures internes » qualifiés d’actes malveillants à des fins de fraude.

Même si la Direction de Renault Maroc n’a pas donné des précisions sur la nature des manquements, elle a laissé entendre que la fraude a laissé des dommages financiers dont le montant reste pour le moment à la discrétion des responsables.

Une escroquerie interne qui intervient à un moment où les ventes du Groupe sont en baisse de forme. Y-a-t-il un lien entre ces baisses et la fraude dont a été victime la branche commerciale du constructeur automobile ? « Aucun », assure le management selon des propos rapportés par Médias 24.

Pour les responsables, c’est tout le marché qui accuse une baisse depuis le début de l’année. Et, en ce qui concerne la marque Dacia, la baisse s’expliquerait, selon le management, par « l’arrêt des subventions pour le renouvellement du parc des taxis ».

En ce qui concerne la fraude détectée, les personnes licenciées pourraient faire l’objet de poursuites judiciaires.




>> A lire aussi: