Témoignage émouvant des parents de Hind Barch, la jeune pilote marocaine décédée

Touria Maataoui, mère de Hind Barch, la pilote marocaine décédée dans un crash d’avion, a déclaré avoir accompagné sa fille, la veille, dans un vol à destination de Randan, au Québec.




Elle ajoute, des larmes dans les yeux : « Ma fille avait réussi le décollage et l’atterrissage à la perfection. Depuis son enfance, elle rêvait de devenir pilote de ligne. Elle a commencé sa carrière comme hôtesse de l’air, puis a passé tous les examens et les entraînements avant d’obtenir son permis de pilotage ».

Attristé par la perte de sa fille, Touria Maataoui a tenu à remercier tous ceux qui les ont aidés à retrouver le corps de Hind Barch, notamment, ses encadrants à l’école d’aviation, la police, et l’ensemble des personnes qui se sont portées volontaires.

Évoquant sa fille, elle affirme : « Elle était très attachée à sa petite famille, calme et altruiste, elle adorait faire du sport, et rêvait de devenir pilote depuis sa tendre enfance ».

Hind Barch a été retrouvée morte, le samedi 7 septembre, après avoir quitté la base de Calgair dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 septembre, à bord d’un Cessna 172, pour effectuer un « touch and go » dans la ville de Sherbrooke.




>> A lire aussi: