Agression raciste en Italie : un enfant de 3 ans violemment agressé

Pour s’être approché du landau d’un bébé, un enfant de 3 ans a reçu un violent coup de pied dans le ventre, le projetant deux mètres au dessus du sol. L’auteur de cette agression est un jeune italien de 22 ans.




Le mardi 3 septembre, alors qu’il est parti s’acheter des glaces, en compagnie de son frère et de sa sœur âgés de 8 et 10 ans, un enfant d’origine marocaine voulait jouer avec un bébé dans son landau.

Le père du nourrisson n’ayant pas apprécié son geste, lui a asséné un coup au ventre d’une telle violence que tous les passants étaient restés consternés.

L’agression, ayant eu lieu au centre-ville de Cosenza, a provoqué la colère des passants, qui ont essayé de porter secours à l’enfant.

Un témoin a déclaré, à ce propos : « J’ai vu l’enfant projeté à 2 mètres du sol avant de s’écraser à terre. C’était incroyable.




Mon premier réflexe était de lui porter secours. Je ne croyais jamais qu’on serait capable d’agresser un enfant de 3 ans pour la couleur de sa peau. Nous avons vraiment perdu nos esprits ».

Le Président de la municipalité de Cosenza, qualifiant l’incident d’une « agression effroyable », a affirmé qu’il en était « furieux et consterné », continuant dans l’expression de ses sentiments :  » Je suis choqué par le déroulement de l’agression et du lieu où elle s’est passée ».

Puis, il a ajouté : « Abstraction faite de la cause, qu’elle soit due au racisme ou à la folie meurtrière, il n’existe aucun justificatif à cet acte qui nécessite d’être sanctionné. Nous ne pouvons tolérer la haine inconsciente et sanglante, surtout au détriment de mineurs ».




>> À lire aussi: