Fès: polémique après le déracinement d’arbres

La décision de la mairie de Fès de faire déraciner les arbres de la ville a suscité l’émoi au sein des habitants et des acteurs associatifs. Cette initiative vise pourtant à réaménager le Boulevard Mohammed V de la ville spirituelle.




La ville de Fès est prête pour la modernisation mais pas à n’importe quel prix. Pour rénover le Boulevard Mohammed V, la mairie est décidée à déraciner les arbres qui s’y trouvent.

Non contents de cette situation, les habitants et les acteurs associatifs se sont mobilisés pour empêcher cette destruction de l’environnement.

Pour Mhamed Benkirane, membre du Forum marocain des Initiatives environnementales et de l’Alliance marocaine pour le Climat et le développement durable, ce comportement est destructeur et relève d’une décision de décimer les arbres qui a été prise unilatéralement après avoir écarté les membres de la société civile et les spécialises en environnement.




Fier de voir la ville se révéler grâce à ce projet de réaménagement du Boulevard Mohammed V, Benkirane propose une solution alternative pour pallier l’engorgement de ce boulevard sans déraciner les arbres.

Pour sa part, Omar El Fassi El Fihri, Adjoint au maire de Fès, récuse ses accusations, et précise que le réaménagement du Boulevard Mohammed V fait partie d’un programme global du Conseil de la ville, décidé il y a bien longtemps. « Nous œuvrons bel et bien avec des membres de la société civile », affirme-t-il.

Quant au déracinement des arbres, le responsable local explique qu’il s’agit d’« une nécessité, pour agrandir le Boulevard afin de permettre une plus grande fluidité de la circulation ».




>> À lire aussi: