Une cellule terroriste s’activant à Berkane et Nador démantelée par le BCIJ

Le bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ, relevant de la DGST) annonce avoir démantelé une cellule ayant prêté allégeance à l’organisation terroriste Daech, à Berkane et Nador.




Cette cellule est composée de 5 membres, des extrémistes, âgés entre 27 et 41 ans et s’activant entre les villes de Berkane et de Nador. Leur arrestation est intervenue ce jeudi 5 septembre au matin. Les opérations de perquisitions menées lors de cette opération ont conduit à la saisie d’appareils électroniques et d’armes blanches, précise un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Selon les premiers éléments de l’enquête, cette cellule projetait de rejoindre un des rangs de Daech en Afrique sahélienne et de programmer des attaques contre des sites sensibles dans le royaume.

Le meneur de cette cellule, souligne la même source, a pu acquérir nombre de compétences dans la fabrication d’explosifs et avait l’intention d’en acquérir les matières premières, afin de préparer des attentats destructeurs.

Les suspects sont à l’heure actuelle en garde à vue et seront, dès la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, présentés devant la Justice.




À lire aussi: