Salé: une enquête judiciaire ouverte sur l’affaire d’un brigadier qui a tué son épouse

Le service provincial de la police judiciaire de Salé a ouvert, dimanche matin, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les tenants et aboutissants de l’affaire d’un brigadier qui a tué son épouse en utilisant son arme de service.




Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), l’agent de police suspect s’était présenté spontanément à un arrondissement de police, aux premières heures de dimanche, pour reconnaître avoir tiré 3 balles de son arme de service en direction de sa conjointe, causant sa mort au sein du domicile conjugal.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les mobiles ainsi que les tenants et aboutissants de cette affaire.




À lire aussi: