Hôpital de Khouribga : Deux infirmières surprises fumant la chicha

Deux infirmières ont été surprises, à l’intérieur d’une salle de l’Hôpital provincial de Khouribga, en train de fumer la chicha, en compagnie de deux hommes étrangers. L’information a fait le tour des réseaux sociaux cette semaine.




Selon le site Akhbarona, l’odeur du narguilé, qui s’était propagée dans les couloirs de l’établissement, avait attiré l’attention d’un agent de sécurité qui s’est empressé d’en connaître l’origine.

Deux infirmières stagiaires, en garde pendant la nuit du dimanche 25 au lundi 26 août, profitaient du calme de hôpital pour s’adonner au plaisir de la chicha, dans l’une des salles de l’hôpital. Elles y avaient invité deux hommes étrangers à l’établissement, précise la même source.

Interpellés par les services de la police, les quatre suspects ont été placés en garde à vue, et doivent passer ce mercredi devant la justice.




>> A lire aussi: