Bilan macabre: Une cinquantaine de morts par noyade au Maroc

La Direction générale de la Protection civile a enregistré, sur toutes les plages du Maroc, 8.159 cas de noyade, pour 53 morts. Avec l’affluence des estivants en août et en septembre, ce bilan risque de s’alourdir…




Sur les plages du Royaume, la joie qui devrait être le lot quotidien des estivants s’est parfois muée en tristesse. Et pour cause, les nombreux cas de noyade survenus au cours de ces derniers mois.

Malgré les efforts des éléments de la Protection civile, 53 estivants sont décédés sur les 8159 cas de noyade. Toutefois, selon les estimations rapportées par le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, les opérations de sauvetage ont permis de secourir 8.099 personnes ces trois mois à l’exception de sept encore portées disparues.

La région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima arrive en tête de pont avec 4.296 cas de noyade, dont 4.284 personnes sauvées et 12 décédées. La région de Rabat-Salé-Kénitra s’aligne à la 2e place de ce bilan funeste avec 1411 cas de noyade dont 1.402 personnes sauvées et 8 décédées. En 3e position de ce sinistre classement se positionne la région de Casablanca-Settat avec 1.203 noyades dont 1.187 personnes secourues. 12 décès sont déclarés avec 4 personnes portées disparues.

Un grand effort a été fait cette année et est à saluer, notamment, au niveau de l’intervention des maîtres-nageurs et des éléments de la Protection civile. A cet effet, près de 3315 maîtres-nageurs et sauveteurs saisonniers ont été déployés sur les plages gardées du Poyaume et supervisés par 211 encadrants professionnels de la protection civile.

Pour réussir cet exploit, 4.652 équipements de sauvetage de différentes natures ont été déployés dont des zodiacs, des jet-ski, des quads, des gilets, des bouées et tout autre matériel de sauvetage maritime.




>> A lire aussi: