Légère baisse du coût de la vie, selon HCP

Pour le mois de juillet 2019, l’indice des prix à la consommation a enregistré une baisse de 0,8% par rapport au mois de juin. Cette variation peut se justifier par la chute à 2,0% de l’indice des produits alimentaires et de 0,1% de l’indice des produits non alimentaires.




Entre juin et juillet 2019, les produits alimentaires suivants ont connu une chute : les « légumes » avec 8,1%, les « poissons et les fruits de mer » avec 4,3%, les « fruits » avec 3,6%, les « viandes » avec 1,7% et le « lait, le fromage et les œufs » avec 0,5%. Quant aux produits non alimentaires, ils prennent en compte les prix des « carburants » avec 1,0%.

Ces baisses ont été enregistrées à Béni-Mellal avec 2,1%, Meknès avec 2,0%, Al-hoceima avec 1,6%, Fès avec 1,4%, Kénitra, Oujda et Settat avec 1,3%, Guelmim avec 1,1%, Laâyoune avec 1,0% et Tétouan ainsi que Tanger avec 0,7%.

Quant à l’indice des prix à la consommation, il a connu une hausse de 0,3% en juillet. Avec cette augmentation, l’indice des produits non alimentaires a progressé de 0,9%. En ce qui concerne celui des produits alimentaires, il a enregistré une baisse de 0,5%. Pour les produits non alimentaires, les variations vont d’une stagnation pour le « Transport » à une augmentation de 3,4% pour l’ « Enseignement ».

A cet effet, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui exclut les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, a connu au cours du mois de juillet 2019 une baisse de 0,2% par rapport au mois de juin 2019 et une hausse de 1,3% par rapport au mois de juillet 2018.




>> A lire aussi: